Interview Pierre Frey

« Je m’appelle Pierre Frey, je suis le petit-fils du fondateur de notre Maison Pierre Frey, et je suis directeur de la communication. »

Comment définiriez-vous la Maison Pierre Frey ? Quel est le style Pierre Frey ?

Au départ, nous sommes une maison d’édition et des fabricants de tissus d’ameublement. Depuis une dizaine d’années, nous avons également des collections de papiers peints, de tapis moquettes et de mobiliers. Nous sommes une maison française familiale, haut de gamme et créative.

Pouvez-vous nous en dire davantage sur votre façon de produire et de travailler vos collections ?

Nos collections sont dessinées au sein de notre propre studio, à Paris, avec le directeur artistique qui n’est autre que mon père, Patrick. Il dirige le studio de création depuis une cinquantaine d’années et travaille avec une équipe talentueuse et créative. Nous fabriquons une grande partie de nos tissus dans nos ateliers de production de tissage dans le Nord de la France. Mais nous travaillons aussi avec d’autres fabricants, dont nous n’avons pas le savoir-faire, dans d’autres régions de France et d’Europe.

En quoi consiste votre collaboration avec la Maison Tréca ?

Nous sommes fournisseurs de la Maison Tréca depuis de nombreuses années déjà, mais c’est vraiment depuis quatre ou cinq ans que nous avons accéléré ce partenariat. Aujourd’hui, nous avons donc des références de nos collections au sein du catalogue de la Maison Tréca, cela représente d’ailleurs un grand volume parmi nos plus beaux produits.

Pouvez-vous nous parler des valeurs qui sont partagées par les deux Maisons ?

Je dirais que le savoir-faire, le made in France, la qualité et le service sont plusieurs valeurs qui nous rapprochent.

Comment de grandes Maisons historiques comme les vôtres font-elles pour s'adapter aux évolutions de la société et aux tendances de consommation tout en préservant leur ADN ?

Les clients de la Maison Pierre Frey sont des décorateurs et des architectes à travers le monde, on fait vraiment du B2B. Nous les fournissons en tissus, papiers peints, mobiliers ou tapis moquettes. Il s’agit donc de clients résidentiels haut de gamme, ainsi qu’une partie hôtellerie-restauration que nous fournissons également. Bien entendu, pendant une période, nous produisions beaucoup de matières synthétiques, d’outdoor par exemple, pour répondre à des besoins très techniques en hôtellerie.

Mais depuis quelques années, nos clients ont une plus forte demande pour les matières naturelles : du lin, de la laine, du coton et beaucoup de fibres naturelles que nous tissons nous-mêmes dans nos ateliers. En ce moment, le lin et la laine sont particulièrement en demande. Nous avons donc réapprovisionné nos stocks et produit nos collections avec ces matières naturelles.

Le textile de lit a-t-il des particularités techniques, en terme de densité ou de tension par exemple ?

Tout type de tissu de notre collection Pierre Frey, qu’il soit imprimé, brodé, jacquard ou de tout autre tissage, peut être utilisé sur les lits Tréca, en tête de lit ou pour l’habillage des sommiers. Pas besoin de résistance particulière pour ces produits-là.

Avez-vous remarqué de nouvelles tendances pour l'habillage textile des chambres ?

Encore une fois, les matières naturelles reviennent dans la chambre, ainsi que les motifs assez forts. Par le passé, nous avons eu des chambres assez unies, assez sobres, mais depuis quelques années nos clients décorateurs, qui sont les mêmes que ceux de la maison Tréca, utilisent des produits plus tranchés dans les chambres : les motifs, les couleurs vives et la chaleur y sont à l’honneur, que ce soit dans le papier peint, ou dans les broderies utilisées en têtes de lit.

Que représente l'espace de la chambre pour vous ?

Pour moi, la chambre représente un cocon, le bien être, la chaleur et le confort pour une bonne nuit, une bonne récupération et donc un bon sommeil. Pour cela, il faut de belles matières, des couleurs reposantes comme le bleu ou le vert, davantage que des couleurs trop chaudes. Pour favoriser la douceur et accentuer la sensation de cocon, on mettra des tissus sur les têtes de lit, en habillage du sommier et sur les murs également. Je trouve que cela ajoute beaucoup de charme et de confort à une chambre.

À quoi ressemble votre chambre aujourd'hui ?

Ma chambre aujourd’hui est recouverte de tissus, avec des tentures murales notamment, chose que je n’avais pas eu depuis mon enfance et je dois dire que cela apporte beaucoup de chaleur, de douceur, de confort et une sensation de cocon encore une fois. Évidemment, ça isole aussi du son extérieur, et inversement. Cela conserve aussi le frais l’été, et la chaleur l’hiver. Il y a beaucoup de bienfaits à la tenture murale.

Qu'aimez-vous faire de vos nuits ?

Aujourd’hui c’est du calme et du repos, ce qui n’était évidemment pas le cas il y a quelques années !

Quel est votre livre de chevet ?

J’ai commencé ce weekend un livre passionnant sur Louis Vuitton, « Louis Vuitton, l’Audacieux », de Caroline Bongrand. C’est un livre qui commence par raconter son enfance, et c’est très bien écrit. Je vous le conseille !

En quoi consiste l'Art de la chambre ?

L’Art de la Chambre, qui ne serait pas forcément ma chambre actuelle d’ailleurs, mais plutôt une chambre rêvée, ce serait évidemment pour moi la tenture sur les murs. Que ce soit pour ma chambre ou celle de mes enfants, je trouve que c’est très important et je me suis rendu compte en tapissant la mienne il y a quelques années, de ce que cela apporte. Bien entendu, dans cette chambre rêvée, il y aurait une belle tête de lit Tréca, dans une belle matière unie. Il y aurait de beaux cadres classiques, avec des dessins anciens, mais le reste de la chambre serait assez contemporain. Il y aurait aussi des lampes qui font des lumières assez basses, pas de spots, mais plusieurs sources de lumière douce. Elle serait tapissée de tissus bleus. Ce serait très agréable.

Retrouvez l'intégralité de l'interview en vidéo

Un voyage créatif : la collaboration entre Priscilla Kerdelhue et Tréca
Dans le monde du design, la fusion entre forme et fonction révèle l’essence de l’art.
Découvrir
Un voyage créatif : la collaboration entre Priscilla Kerdelhue et Tréca
Dans le monde du design, la fusion entre forme et fonction révèle l’essence de l’art.
Découvrir